L'art du Matcha

L'art du Matcha

Entrez dans l'univers nippon...

L'histoire du matcha

Le matcha serait née en Chine, mais c’est au Japon, à partir du XIIème siècle que la culture et la consommation de ce type de thé se développent réellement. Le matcha se fait rapidement une place dans la culture nipponne et reste encore aujourd’hui LE thé à utiliser au cours de Cha No Yu, la cérémonie du thé japonaise.

La fabrication du matcha

Le terme matcha signifie littéralement « thé en poudre» car il est obtenu en broyant lentement des feuilles de thé vert avec une meule de pierre.

Les feuilles de thé utilisées sont des jeunes pousses car elles concentrent 80% des antioxydants de cette plante. Celles-ci sont récoltées à la main, chauffées à la vapeur (pour arrêter l’oxydation) puis séchées avant d’être broyées entières méticuleusement.

La préparation du matcha

A l’inverse des autres thés, le matcha ne s’infuse pas, mais se fouette. Pour préparer un bol de thé matcha, mettez environ 1 gramme de poudre matcha dans  80 ml d’eau chauffée à 75°C. Puis, battez l’ensemble au moyen d’un fouet en formant un W, jusqu’à l’apparition d’une fine mousse à la surface (cela peut prendre entre 30 secondes et une minute).

Pour une préparation parfaite du matcha,  nous vous proposons une gamme d'ustensiles qui lui sont dédiés (cuillère doseuse, bol en céramique, fouet en bambou, …)

La consommation du matcha

Le matcha peut être consommé chaud ou froid ; mais aussi cuisiné en salé ou sucré ; associé à du lait pour un matcha latte ou à des fruits dans un smoothie. Les possibilités sont infinies….

L'art du Matcha 
Résultats 1 - 10 sur 10.