Rooibos

Le "thé rouge" est une infusion !

Le rooibos est souvent assimilé à du thé par la façon que l’on a de le consommer : en le laissant infuser dans de l’eau chaude. Pourtant, le rooibos n’a en réalité rien à voir avec le thé, puisqu’il provient d’une plante différente de l’arbre théier. Le rooibos est un arbuste qui appartient à la famille des genêts et qui pousse exclusivement en Afrique du Sud, dans les montagnes de Cederberg. Le rooibos a en effet besoin d’un climat et d’un sol bien spécifiques pour se développer correctement. Le rooibos se boit donc en infusion, à partir de petits morceaux de feuilles légèrement fermentées. Le breuvage obtenu a une jolie couleur chaude et ambrée, ce qui lui vaut son nom de « thé rouge » sur notre continent. Mais attention aux confusions ! Le rooibos n’est pas apparenté au théier et le terme « thé rouge » en Chine désigne ce que l’on appelle le thé noir en Occident...

Bien dormir avec le rooibos et le honeybush

L’infusion de rooibos peut être dégustée chaude ou froide. Elle peut être agrémentée de lait et de sucre, même si son goût naturel est déjà légèrement sucré. Le rooibos est la base idéale pour de délicieuses recettes et mélanges parfumés. On lui prête de nombreuses vertus, notamment grâce aux antioxydants qu’il contient. L’absence totale de théine dans le rooibos en fait le breuvage idéal pour les consommateurs qui souffrent facilement de troubles du sommeil. Teatower a sélectionné une large gamme de rooibos. Les romantiques apprécieront le rooibos Au coin du feu ou le rooibos du Bonheur, tandis que les rêveurs se laisseront tenter par un rooibos de l’Aventure.
Dans le même ordre d’idée, Teatower vous invite également à découvrir le Honeybush, un autre « thé » sans théine. Le Honeybush doit son nom à ses fleurs qui ont une bonne odeur de miel. Le goût de son infusion est proche des saveurs du rooibos mais en plus doux.

Rooibos
Résultats 1 - 21 sur 21.