Lapsang Souchong

Propriétés du Lapsang Souchong

Voilà un thé qui ravira les amateurs de thés fumés, à forte personnalité ! Le Lapsang Souchong est un thé spécifiquement chinois, héritier d’une longue tradition. Pour obtenir ce thé noir, on sèche les feuilles sur du bois de pin avant de les rouler. Vient ensuite l’étape de l’oxydation, plus longue pour le Lapsang Souchong que pour les autres thés noirs. Enfin, les feuilles de thé sont séchées une nouvelle fois dans un panier de bambou, et fumées aux effluves d’un feu d’essences boisées (cyprès ou épicea). Cette longue préparation donne au thé Lapsang Souchong ses arômes uniques, à la fois fumés et boisés.

De la Chine à l'Angleterre...

Le thé fumé Lapsang Souchong est originaire de la province chinoise du Fujian, et constitue en Occident le symbole du “thé de Chine”. Pourtant, le thé Lapsang Souchong n’a pas beaucoup d’amateurs en Chine, où on le considère plutôt comme le “thé des étrangers”. Il bénéficie d’une grande popularité en Europe, et notamment en Grande-Bretagne, où on le considère comme un thé très raffiné. D’ailleurs, l’écrivain Arthur Conan Doyle, en créant son célébrissime personnage de Sherlock Holmes, n’avait pas manqué de le dépeindre en grand buveur de thé Lapsang Souchong

Le thé noir fumé de vos recettes

Le goût prononcé du Lapsang Souchong et ses arômes fumés permettent de le consommer avec des plats salés, notamment les œufs ou les viandes blanches. Cette propriété fait du thé fumé Lapsang Souchong la boisson de plus en plus prisée pour accompagner les brunchs… Ainsi, une tradition vieille de plusieurs siècles est devenue un composant des nouveaux modes de vie branchés !
Avec Teatower, dégustez un thé Lapsang Souchong pur, ou agrémenté d’autres thés chinois pour apporter plus de subtilité (thé Écran de fumée). Le thé Prince d’Orange réveillera vos sens, avec un thé Lapsang Souchong mélangé à des écorces d’orange qui diffuseront des notes acidulées.